logo de l'adar.lien vers l'accueil du site de l'adar
slogan : a chaque etape de la vie nous sommes la pour vous
Association Loi 1901 depuis 1972 lien vers un site de services aux personnes a domicile lien vers le site handeo
Siège Social :
104, av. de Toulouse
81200 AUSSILLON

Notre Association


Nos Valeurs - Notre Histoire - Notre Structure - Le Conseil d'Administration
Organigramme des services - Notre Activité en chiffres - Notre Déontologie

Nos Valeurs

Nous posons comme principe que toute aide sollicitée et dispensée par l'association, à travers la diversité des services proposés, du soutien parental (service de techniciennes de l'intervention sociale et familiale) à la garde d'enfants, à l'accompagnement de personnes en difficulté passagère ou permanente, âgées ou non, à domicile ou au centre d'accueil de jour, doit s'appuyer sur une STRATEGIE D'INTERVENTION la plus stimulante possible, une intervention de qualité, suivie, attentive, contrôlée, concertée avec les autres intervenants, et adaptée chaque fois que de besoin.
Mais nous posons aussi comme principe que le RESPECT appelle le RESPECT, que tout(e) intervenant(e) a DROIT aux égards des personnes dont il(elle) s'occupe et de leur famille. Il (elle) a droit à ce qu'on reconnaisse la noblesse et la dignité de son travail lorsqu'il (elle) y apporte toute sa conscience professionnelle, son sens des responsabilités, sa capacité d'adaptation, son expérience et le savoir-faire requis.
Nous affirmons enfin notre CONVICTION que l'association est investie d'une mission sociale, fédérant autour d'elle des acteurs divers (bénévoles, salariés, partenaires) dans une relation confiante et désintéressée.
Car pour nous, l'action sociale ne saurait se résumer au développement de produits consommables, elle est un des faits essentiels de la solidarité et de l'exercice démocratique.
Ouverte à l'initiative et à l'imagination, en dialogue avec les décideurs institutionnels et les élus, l'Adar participe ainsi à l'enracinement du Fait Associatif dans la cité et a sa place dans le débat et l'élaboration de la politique sociale.
Le monde dans lequel nous vivons évolue tous les jours et ne pas remettre en cause ses propres actions amène les structures, quelles qu'elles soient, à disparaître.

Notre Histoire

L'Adar puise son savoir-faire dans des racines anciennes et a connu depuis quarante ans de nombreux changements et adaptations qui lui permettent d'être toujours d'actualité :

2012 Obtention du label Cap'Handéo : www.handeo.fr
2012 création du Centre de Ressources UNA (remplace le service mandataire)
2012 création du service Relais Hôpital Domicile
2011 Création de la Plateforme d'Accompagnent et de Répit pour les aidants d'Alzheimer
2011 Obtention de la certification NF Services : www.marque-nf.com
2010 Nouveaux locaux au 102, avenue de Toulouse à Aussillon
2007 Création d'Eval Conseil - Association pour l'évaluation des besoins à domicile
2006 Création de PAUSE FAMILLES et du Relais Assistantes Maternelles de la MONTAGNE NOIRE
2004 Fusion avec la Fédération des Familles de France de Rabastens
2003 L'ADAR-AGARDOM devient Adar
2001 Création d'un service d'Auxiliaires de vie
1997 Ouverture du Centre d'accueil de jour
1996 Nouveaux locaux au 104, avenue de Toulouse à Aussillon
1996 Création d'un service « Petit jardinage »
1994 L'A.D.A.R devient ADAR-AGARDOM
1992 Nouveaux locaux pour l'association au 25, cours de la Rougearié à Aussillon
1992 Agrément préfectoral pour la création d'un service de T.I.S.F.
1992 Création d'un service « Emplois Familiaux » (tous publics)
1991 Création d'un service dit « Mandataire »
1988 Le service d'Aide à Domicile aux Retraités (A.D.A.R) devient Service d'Aide à Domicile en Activités Regroupées avec le même sigle
1987 CREATION DE L'AGARDOM - service de gardes à domicile - à l'initiative de l'A.D.A.R
1984 Intervention auprès de familles avec de jeunes enfants
1982 Création de l'Instance de Coordination Gérontologique dont l'A.D.A.R est support juridique
1972 CREATION de la FEDERATION NATIONALE DES A.D.A.R - Son rôle : accompagner les associations et les représenter auprès des pouvoirs publics
1972 CREATION de l'A.D.A.R - Assemblée Constitutive en juin 1972
1966 Création, au sein de l'Association de Travailleuses Familiales, d'un Service d'Aides Ménagères aux Retraités

Notre Structure

L'Adar est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901. Elle est gérée et administrée par un Conseil d'Administration composé de 13 membres bénévoles élus par tous les adhérents réunis en assemblée générale. Le bureau est élu par le Conseil d'Administration.
Il comprend 6 à 7 membres, dont la présidente, le vice-président, le trésorier et la secrétaire. Ils préparent le travail du Conseil d'Administration et peuvent être amenés à prendre des décisions par délégation du Conseil d'Administration.
La gestion de l'association est assurée par le Conseil d'Administration : les décisions sont prises par vote à la majorité.
Le Conseil d'Administration délègue ses pouvoirs au Directeur ; lui-même transmet ses directives aux différents services.

Le Conseil d'Administration

Présidente : Christine CAZELLES - Mazamet
Vice-Président : Philippe AUZIAS - Mazamet
Secrétaire : Michèle BLANC - Mazamet
Trésorier : Philippe FERRAND - Aussillon
Autres membres du Bureau :
Jean VIGUIER - Aussillon
Claude COLOMBIER - Aiguefonde

Membres du Conseil :

Joëlle Alquier - Aussillon
Marie Christine PRADES - Mazamet
Martine CABIE - Rabastens
Jean-Louis COMBES - Bout du Pont de l'Arn
Annie DELMAS - Rabastens
Pierre ESCANDE - Aiguefonde
Sabine FRACK - Mazamet
Marie VIALARET - Aiguefonde

Notre Déontologie

Le bénéficiaire est une personne quels que soient sa situation, son âge, son état de santé physique ou psychique, son niveau d'intégration sociale. Les professionnels de l'Adar s'engagent à respecter les principes suivants :

    I- LE RESPECT DE LA PERSONNE ET DE SES DROITS FONDAMENTAUX :

  1. Ce principe anime toutes les interventions de nos professionnels qui mettent leurs compétences au service des personnes quels que soient leur sexe, leur situation, leur nationalité, leur religion, les sentiments que ces personnes leur inspirent.
  2. Leurs interventions sont soumises au secret professionnel, à l'obligation de réserve et d'objectivité. La communication de renseignements confidentiels nécessite le consentement express du bénéficiaire.
  3. Ils respectent le droit de la personne de vivre en autonomie, ils cherchent à soutenir et restaurer son intégrité, à respecter et satisfaire ses choix, à valoriser son lieu de vie.
  4. Ils respectent le mode de vie du bénéficiaire sans chercher à lui imposer des choix, des valeurs ou des convictions.


  5. II- UNE APPROCHE GLOBALE DE LA PERSONNE ET UNE INTERVENTION INDIVIDUALISEE

  6. Les professionnels de l'Adar procèdent à une évaluation aussi complète que possible de la situation du bénéficiaire et de ses besoins avant de lui proposer une offre adaptée et conforme aux règles éthiques et professionnelles.
  7. Ils informent les bénéficiaires des possibilités et des limites d'intervention de l'Adar, ils expliquent le contenu, les objectifs et les résultats attendus par la prestation et sollicitent l'avis des bénéficiaires et recherchent en toutes circonstances leur adhésion au projet proposé, leur objectif primordial étant d'améliorer sa qualité de vie.
  8. Ils œuvrent dans la limite de leurs domaines de compétence. Lorsque leur aide professionnelle ne peut plus être fournie ou poursuivie, ils adressent leurs bénéficiaires à des services appropriés. Pour cela ils collaborent activement avec des organismes d'autres institutions ou collectivités afin de répondre aux besoins des bénéficiaires et de leur fournir d'autres services.
  9. Ils informent les bénéficiaires du projet de l'Adar, des règles de déontologie applicables et des contraintes liées à la prestation de service. Ils informent également les bénéficiaires de leurs droits sociaux.


  10. III- AIDE SPECIFIQUE AUX PERSONNES EN DIFFICULTE / FRAGILISEES

  11. L'Adar peut proposer ses services aux personnes en situation d'urgence, de précarité sociale, d'isolement même si elles n'en font pas la demande directement.
  12. Lorsque dans l'exercice de ses fonctions, un intervenant constate une situation pouvant mettre en danger physique ou psychologique le bénéficiaire, il le signale à sa responsable de secteur qui transmettra ce signalement aux organismes ayant autorité pour le recevoir selon les dispositions prévues par la loi.
  13. Par leur connaissance et leur compréhension des problèmes spécifiques aux personnes âgées, nos intervenants réalisent des actions préventives pour éviter les accidents domestiques, la sécurité de leurs bénéficiaires étant une priorité.
  14. Pour prendre en compte les rythmes et les difficultés de la personne, pour maintenir l'autonomie du bénéficiaire, développer ses potentialités et prévenir les difficultés liées à la dépendance, l'Adar s'assure que ses intervenants ont la qualification et la formation nécessaires. Des sessions de formation continue sont régulièrement organisées.


  15. IV- UNE RELATION TRIANGULAIRE QUI PROTEGE LE BENEFICIAIRE ET L'INTERVENANT

  16. Protection du bénéficiaire : La prestation des professionnels de l'Adar est contrôlée par des référents (responsables de secteur) de façon à protéger l'usager d'éventuelles pratiques abusives.
  17. Protection de l'intervenant : Les référents de l'Adar aident les intervenants à distinguer une relation professionnelle d'une relation personnelle, à maintenir une juste distance professionnelle et à éviter une relation trop affective ou trop indifférente.
  18. Bonne réalisation du service : Les référents évaluent régulièrement au domicile des particuliers la bonne réalisation et la pertinence du service ainsi que le respect des règles professionnelles et déontologiques. En cas de besoin, la prestation est réajustée avec l'accord du bénéficiaire.


Copyright © Adar 2012. Tous Droits Réservés - Mentions Légales - administration - Site adapté par Kwisto